Peut-on réparer une excision?

L’OMS a classé les mutilations génétiques en quatre catégories.

1. L’ablation de tout ou partie du gland clitoris.

2. L’ablation des petites lèvres.

3. La suture des grandes lèvres, en ne laissant qu’une étroite ouverture au-dessus de l’entrée du vagin.

4. Toutes les autres lésions des organes génitaux.

Toutes les formes d’excision peuvent occasionner des problèmes durables. À l’hôpital, les médecins pourront procéder à des opérations chirurgicales reconstructrices pour essayer de normaliser le fonctionnement de l’appareil génital. Ils ne peuvent pas vous rendre l’appareil génital que vous aviez à la naissance, mails ils peuvent limiter les problèmes quotidiens.

On entend souvent qu’une femme excisée ne peut pas ressentir de plaisir. Ce n’est pas toujours le cas. En effet, les MSF (mutilations sexuelles féminines) ne touchent généralement que la partie extérieure (le gland) du clitoris, sa nouvelle extrémité se recouvrant alors de tissus cicatriciels, et parfois les petites lèvres. La plus grande partie du clitoris et de ses milliers de terminaisons nerveuses sont donc encore présents, et stimulables. Certaines femmes excisées parviennent à ressentir du plaisir par différents types de stimulations. En explorant et en expérimentant, vous pouvez, vous aussi, découvrir ce qui vous fais plaisir.

Peut-on réparer une excision?

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.