Comment se manifeste le SOPK ?

Les symptômes sont très variables d’une femme à une autre, ils peuvent être légers ou très handicapants. Il est possible de rencontrer des troubles de l’ovulation avec des cycles irréguliers et longs (35 voire 40 jours). Cela va entraîner une infertilité chez la moitié de celles d’entre nous atteintes du syndrome. La production augmentée d’androgènes et notamment de testostérone  est appelée hyperandrogénie et se traduit par une hyperpilosité, de l’acné et une chute des cheveux. Cette maladie (entraîne aussi un syndrome métabolique causé par une accumulation de graisse sous la peau liée à l’hyperandrogénie. Cela) prédispose à une résistance à l’insuline (qui régule le taux de sucre dans le sang) et au diabète et augmente le risque d’avoir une tension trop élevée et de développer des maladies cardio-vasculaires.

Si au moins 2 sur 3 de ces symptômes sont présents, le diagnostic du Syndrome des Ovaires Polykystiques est posé. Comme pour l’endométriose, diag par déduction.

Pour aller plus loin :

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/syndrome-ovaires-polykystiques-sopk#:~:text=Le%20syndrome%20des%20ovaires%20polykystiques,existe%20pas%20de%20traitement%20sp%C3%A9cifique.

Comment se manifeste le SOPK ?

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.