Comment l’endométriose impacte la vie sexuelle et affective ? Enquête
l'endométriose impacte vie sexuelle et affective
02 Déc

Saviez-vous qu’une femme sur dix souffre d’endométriose ? Et que l’un des symptômes de la maladie est la douleur lors des rapports avec pénétration ? L’endométriose impacte la vie sexuelle et affective et ce, de manière considérable. Pourtant, la sexualité et plus globalement la vie affective et sexuelle sont encore peu abordées dans la prise en charge de la maladie.

Ce constat là nous a poussées à nous associer à EndoFrance afin de lancer une enquête exclusive. Si l’endométriose impacte la vie sexuelle et affective des femmes, dans quelles mesures le fait-elle ? Et de quelle manière ? Enfin, comment réduire les conséquences sur le quotidien des femmes qui en souffrent ? Pour mener à bien cette enquête, nous avons interrogé 384 femmes âgées de 18 ans et plus.

Vous pouvez retrouver en image un petit aperçu de notre rapport d’enquête, les chiffres et conclusions à retenir. Pour consulter notre enquête en entier, cliquez sur le bouton « Télécharger l’enquête complète ».

l'endométriose impacte la vie sexuelle

L’endométriose, c’est quoi ?

L’endométriose est la présence, en dehors de la cavité utérine, de tissu semblable à la muqueuse utérine qui subit à chacun des cycles menstruels l’influence des modifications hormonales. 3 formes d’endométriose existent selon l’endroit concerné et il n’y a pas de corrélations entre l’intensité de la douleur ou le type d’endométriose.

L’endométriose superficielle (ou péritonéale) : présence d’implants d’endomètre ectopiques localisés à la surface du péritoine

Ovarienne : kyste de l’ovaire caractérisé par son contenu liquidien couleur chocolat

Pelvienne profonde (ou sous-péritonéale) : lésions qui s’infiltrent en profondeur à plus de 5 mm sous la surface du péritoine. L’endométriose profonde peut toucher typiquement les ligaments utérosacrés (50 % des cas), le cul-de-sac vaginal postérieur (15 %), l’intestin (20-25 %), représenté majoritairement par la face antérieure du rectum et la jonction recto-sigmoïdienne, la vessie (10 %), les uretères (3 %) et au-delà de la cavité pelvienne, le sigmoïde, le côlon droit, l’appendice et l’iléon terminal pour les localisations les plus fréquentes.

Pour en savoir un peu plus sur notre enquête

Comment s’est déroulée notre enquête ? D’abord, nous avons mené notre enquête auprès d’un échantillon de 384 personnes. Les personnes questionnées sont âgées de 18 à plus de 55 ans et sont atteintes d’endométriose. Enfin, nous avons distribué les questionnaires via l’adresse mail d’EndoFrance du 21/09/21 au 13/10/21.

Mentions légales : Si vous souhaitez utiliser tout ou partie des résultats de cette étude, merci de vous conformer à la loi du 25 avril 2016 qui impose de citer le nom de l’institut de sondage, le nom et la qualité du commanditaire, le nombre des personnes interrogées ainsi que les dates auxquelles il a été procédé aux interrogations.

Pour citer cette étude, vous devez utiliser à minima la formulation suivante : « Étude My S Life – EndoFrance réalisée par questionnaire en ligne du 21 septembre au 13 octobre 2021 auprès d’un échantillon de 384 personnes atteintes d’endométrioseâgées de 18 ans et plus. »

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.