Que me disent mes pertes vaginales ?
polype utérin
24 Mai

Durant le cycle menstruel, différentes hormones agissent à divers moments. C’est ce qui influence la couleur et la texture des pertes vaginales. Également appelées pertes blanches, elles sont tout à fait naturelles et généralement translucides. Il faut toutefois tenir compte de la nuance de leur couleur car elles peuvent indiquer que quelque chose cloche dans votre culotte ! Pas toujours facile d’y voir clair… On a donc décrypté pour vous les différentes formes de pertes et ce que cela signifie.

Les pertes en lien avec le cycle

  • Blanches, épaisses et abondantes à la couleur légèrement différente : Cela peut annoncer l’arrivée de vos règles.
  • Transparentes, fluides et abondantes, qui ressemblent à du blanc d’oeuf : C’est très souvent le signe que vous êtes en période d’ovulation.
  • Très abondantes à l’aspect souvent glaireux : Ce sont des pertes que l’on retrouve beaucoup chez la femme enceinte. Attention toutefois, ce n’est pas un signe de grossesse fiable donc n’hésitez pas à faire un test de grossesse en cas de doute. 

Les pertes anormales

  • Grumeleuses ou mousseuses très jaunes voire verdâtres à l’odeur désagréable et parfois accompagnées de sensation de brûlures et/ou de démangeaisons : C’est bien souvent le signe d’une mycose ou d’une IST (telle que la chlamydia). 
  • Elles ressemblent à du fromage blanc (aspect caillé, épais et blanc) avec des démangeaisons, une sensation de brûlure ou d’irritation vaginale : Vous avez probablement une mycose.
  • Vertes, mousseuses et combinées à une irritation vaginale : La plupart du temps, cela correspond à une trichomonase.
  • Pertes grises, laiteuses, qui sentent le poisson : Ce peut être le signe d’une vaginose bactérienne. Il s’agit d’une infection appelée VB et causée par le déséquilibre des bactéries se trouvant dans le vagin. La vaginose bactérienne augmente le risque de contracter une IST. 

Les tâches rouges/brunes (sang) en dehors des règles : faut-il s’inquiéter ?

Les pertes de couleur brunes peuvent avoir différentes causes, plus ou moins graves.

  • En cas de contraception hormonale cela peut signifier que la concentration en hormones est trop élevée ou trop faible. Le corps a parfois besoin de quelques mois pour s’adapter. S’il ne s’habitue pas seul, votre médecin pourra adapter la contraception.
  • Signe de l’ovulation
  • Cela peut aussi être un saignement d’implantation par l’ovule fécondé dans l’utérus qui traduirait donc une grossesse. N’hésitez pas à réaliser un test de grossesse pour en être certaine.
  • Grossesse extra-utérine
  • Fausse couche
  • Infection Sexuellement Transmissible
  • Présence de kyste(s) ovarien(s)
  • Polypes utérins
  • Si vous n’avez pas de contraceptif hormonal et pas de chance d’être enceinte, les tâches brûnes permanentes peuvent présager un fibrome ou un cancer de l’endomètre. Tournez-vous vers un médecin qui réalisera des examens.  

Vous voulez en savoir plus sur les saignements en dehors des règles ? N’hésitez pas à consulter notre article dédié.

Pour résumer, vous sentez une mauvaise odeur, forte ou différente (métallique, de poisson, de pomme âcre) ? C’est douloureux, ça gratte, ça fait mal pendant les rapports ? Leur quantité augmente étrangement pendant une période prolongée ? Elles changent de couleur (gris, vert, jaune, brun), d’aspect ? C’est le signe que quelque chose cloche et il vous faut consulter.

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.