Post-partum : quelle contraception ?
polype utérin
10 Juin

Le post-partum bouscule nos habitudes de vie. Entre l’arrivée du bébé, le corps qui change de nouveau, une intimité transformée, il est normal de se poser beaucoup de questions. Comme celle de la contraception. Et oui, il n’y a pas de reprise de l’ovulation avant le 21ème jour après l’accouchement, une contraception n’est donc pas nécessaire avant ce délai. À l’inverse, il existe un retour de fertilité à partir du 21ème jour. Une contraception fiable devient alors nécessaire post-partum si vous ne voulez pas risquer une grossesse non désirée.

Il est toujours mieux d’anticiper votre choix de contraception afin de trouver celle qui vous correspond le mieux, celle qui est la plus adaptée à vous en prenant en compte les récents changements et votre mode de vie. N’hésitez pas à aborder la question avec votre médecin et ce, même avant l’accouchement.

Reprise de contraception ne signifie pas forcément reprise de la sexualité. Il est normal d’avoir moins de désir voire pas du tout car l’accouchement a un véritable impact sur la vie sexuelle. Chacun son rythme ! La question de la contraception est simplement pour anticiper l’éventuelle reprise de votre vie sexuelle.

La contraception que vous allez prendre post-partum dépend également de si vous allaitez ou non.

Si vous recherchez une protection contre les IST et le sida, le préservatif est la seule méthode de contraception efficace.

Les différentes contraceptions possibles en post-partum

  • Les méthodes à hormones oestroprogestatives : pilule, anneau vaginal, patch transdermique)
    • chez la femme qui allaite, les estroprogestatifs ne sont pas recommandés dans les 6 mois suivant l’accouchement
    • chez la femme qui n’allaite pas, ils sont utilisables à partir de 42 jours après l’accouchement voire 21 jours s’il n’y a pas de contre-indications
  • Les méthodes à hormones progestatives : pilule, implant sous-cutané, injection intramusculaire. Elles sont accessibles aux femmes ne présentant pas de contre-indications
    • chez la femme qui allaite et celle qui n’allaite pas, les progestatifs seuls peuvent être utilisés à partir de 21 jours après l’accouchement
  • Les stérilets au cuivre ou hormonal peuvent être utilisés par la femme qui allaite ou non à partir de 4 semaines après l’accouchement s’il n’y a pas de contre-indications. Le stérilet au cuivre peut être posé dans les 48 heures après un accouchement mais cela est peu effectué en France.
  • Les méthodes barrières : préservatifs masculins et féminins, diaphragme et cape cervicale, spermicides. Ces méthodes de contraception sont légèrement moins efficaces que le stérilet ou la contraception hormonale.
    • Le diaphragme, la cape cervicale et les spermicides sont inutilisables avant 42 jours (soit 6 semaines) après l’accouchement

Effet contraceptif de l’allaitement

Si vous allaitez, la méthode « MAMA » (Méthode de l’Allaitement Maternel et de l’Aménorrhée) est une méthode naturelle. L’allaitement peut avoir un effet contraceptif jusqu’à 6 mois après l’accouchement si toutes les conditions sont réunies :

  • allaitement exclusif
  • allaitement jour et nuit, 6 à 10 tétées/jour
  • pas plus de 6 heures entre 2 tétées la nuit, pas plus de 4 heures le jour
  • pas de règles depuis l’accouchement

En cas de retour des règles, de réduction de la fréquence ou de la durée des tétées, d’introduction de l’alimentation au biberon ou dès que le nourrisson atteint l’âge de 6 mois utilisez un moyen de contraception supplémentaire.

En raison de ces fortes contraintes, l’allaitement exclusif est moins efficace que les autres méthodes. Pour plus de sécurité, vous pouvez utiliser un autre moyen de protection en même temps, comme le préservatif même si vous allaitez, pour éviter toute grossesse non désirée. 

La contraception définitive

Il existe différentes méthodes de contraception définitive :

  • la ligature des trompes
  • l’électrocoagulation
  • la pose d’anneau ou de clips

Ces techniques sont cependant irréversibles. Après la demande, un délai de réflexion de 4 mois est établi avant toute intervention.

Pour en savoir plus, consultez les recommandations de la Haute Autorité de Santé

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.