En finir avec les mycoses après les rapports sexuels

Elles démangent parfois brûlent… Chez certaines, elle apparaissent systématiquement après avoir fait l’amour. Ras-le-bol des mycoses après les rapports ! A quoi ce phénomène est-il dû ? Et quelles précautions prendre afin de l’éviter ?

Sécheresse vaginale et mycoses après les rapports

Vous remarquez que la lubrification naturelle n’est pas suffisante ? Cela peut causer irritations et microlésions sur la paroi vaginale. Ces micro blessures représentent un terrain favorable au développement du champignon Candida Albicans responsable de la mycose. Pour prévenir le problème, veillez tout simplement à bien lubrifier le vagin à chaque rapport avec un lubrifiant adapté.

Flore microbienne masculine et féminine

Lors d’un rapport hétérosexuel avec pénétration, la flore microbienne masculine et féminine se rencontrent. Cela peut perturber l’équilibre de la flore vaginale et provoquer une mycose. Dans d’autres cas, l’homme peut être le porteur sain d’une mycose et donc la transmettre à la femme sans même le savoir. Ainsi, faire une toilette et uriner avant et après les rapports sexuels peut aider à limiter les risques de mycoses.

Frottements au niveau de la paroi vaginale

Dans d’autres cas, le préservatif peut augmenter le risque de développement d’une mycose. Lors de la pénétration, le préservatif accentue les frottements du pénis contre la paroi vaginale. Encore une fois, le meilleur moyen de prévenir l’apparition d’une mycose est donc de ne pas lésiner sur le lubrifiant.

Pour conclure sur les mycoses après les rapports

En conclusion, une bonne hygiène intime et une importante lubrification limitent le risque de développer des mycoses après les rapports. Attention toutefois, un nettoyage trop intensif au savon favorise l’apparition des mycoses car il fragilise la flore vaginale. Préférez la toilette au savon de Marseille, les sous-vêtements en coton et les vêtements larges qui empêchent d’augmenter l’humidité locale.

Un écoulement vaginal blanc, épais et inodore peut aussi indiquer la présence de mycose en plus des brûlures et démangeaisons. Si vous avez quand même des doutes, vous pouvez vérifier qu’il s’agit bien d’une mycose en vous rendant chez votre médecin. Il effectuera un prélèvement afin de confirmer le diagnostic.

mycoses après les rapports

Pour en savoir plus : Sida Info Service

Rejoignez nous sur l'application My S Life

Une application sécurisée pour échanger sur son expérience avec d’autres femmes

La boutique My S Life

Retrouvez tous nos produits et services partenaires en fonction de vos besoins.

Suivez-nous sur Instagram

Faites partie de
l’aventure My S Life

Pour recevoir de nos nouvelles, les derniers articles liées à la santé sexuelle ou en savoir plus sur les ateliers TupperSex, entrez votre email.